Notre démarche est une méthodologie qui permet de reproduire les techniques et les pratiques martiales qui se rapprochent le plus possible de ce qui s’enseignait et se pratiquait durant la période médiéval en Europe.
Ont travail depuis 2 principes de bases :

L’archéologie expérimentale

 

C’est la mise en action d’un événement historique particulier ou d’une manière de faire d’un temps passé.

Nous travaillons depuis des sources écrites et de gravures anciennes que nous appelons codex, des gravures diverses, texte descriptif de bataille ou duel etc…

De plus de nombreux chercheurs en histoire travaillant sur le domaine, publies régulièrement leur travaux. De plus l’organisation de stage et coloc, viennent enrichirent les connaissance qui évoluent tout le long de l’année.

Nous sommes dans une discipline en perpétuel évolution et remise en question

La pratique martiale

Nous Pratiquons ses sources dans une recherche d’exactitude historique de contexte (dans quel contexte ou pour quel situation une technique fut inventée/utilisée) et bien entendu pour son efficacité que nous testons régulièrement lors de différentes compétitions.

Les compétitions

Il existe de nombreux style de compétitions et de règlement.

Compétition Civile

Ses compétitions sont des duels en équipement léger et moderne. L’esprit voulu de ses combats est celui d’un combat sans aucune protection donc dit « Civile ».

La moindre touche est dite mortel (une épée tranche facilement le corps en réel)

Les assauts se font généralement à la touche avec des conditions différentes suivant les compétitions.

Compétition amical

Sont en général des compétitions lors d’événement médiévaux et sont des compétitions sans grand enjeux hors le classement et celui de se faire plaisir. Les règlements sont très divers

Compétition Historiques

Se sont des événements Fédéraux en général où un protocole et les règlements sont édités d’après des sources historiques. Là les équipements des combattants doivent être historiques et couvrants sur une période donné et une région donnée.

Une bonne connaissance des différentes armes de chevalerie et conseillé du au fait qu’il y a en général plusieurs épreuves avec différentes armes.

Il y a un classement national pour ce type de compétition qui demande un gros entrainement technique et d’endurance sur la durée. En moyenne on combat 2 à 3 jours avec 8 a 15 combats /jours.

Le Pro-fight

Un type de compétition suivant les règlements proches de celui de MMA.

En France nous avons en général du semi pro avec 3 rounds de 2min

Dans les Pays de l’est là ou est née cette discipline les combat sont professionnels et sont de 3x3mins

Une bonne technicité est demandée et une très bonne endurance est un minimum.